Home / Actualité / Des manifestations d’ampleur prévues à Lyon et Nantes

Des manifestations d’ampleur prévues à Lyon et Nantes

Des marches hebdomadaires et occupations de ronds-points

Une semaine après l’acte 25, marquée par la plus faible mobilisation depuis le début du mouvement le 17 novembre dernier, les « gilets jaunes » organisent l’acte 26 ce samedi en province.

Si moins de 19.000 personnes avaient été comptabilisées, lors de l’acte 25, deux manifestations d’ampleur sont annoncées à Lyon et à Nantes. A l’approche des élections européennes et quelques jours avant de fêter six mois de marches hebdomadaires et occupations de ronds-points, les « gilets jaunes » se cherchent un nouveau souffle.

Une mobilisation parisienne « en soutien aux enseignants »

Comme chaque semaine, les « gilets jaunes » marcheront aussi à Paris. Cette fois au départ de Jussieu « en soutien aux enseignants » pour protester contre la loi Blanquer, deux jours après une mobilisation nationale des fonctionnaires soutenue par les « gilets jaunes ». La préfecture leur a de nouveau fermé l’accès aux Champs-Elysées, dans un périmètre comprenant l’Elysée et l’Assemblée nationale, ainsi que le secteur de Notre-Dame.

A Lyon, où la figure du mouvement Jérôme Rodrigues est attendue, le périmètre d’exclusion a été élargi par la préfecture à quatre zones commerçantes que la manifestation, déclarée, devrait éviter. Pour la marche de Nantes, la préfecture de Loire-Atlantique a aussi étendu la ceinture d’interdiction dans le centre-ville. Elle table sur la présence de « 2.000 manifestants dont 500 ultras », et déploiera pour l’occasion « un niveau de forces de l’ordre inédit ».

Une manifestation à Strasbourg devant la salle où Nathalie Loiseau doit tenir un meeting

Des périmètres seront également interdits aux manifestants dans les centres-villes de Lille, Dijon, Toulouse ou Orléans. A Strasbourg, le groupe « Gilets Jaunes Alsace » appelle à se rassembler samedi devant le Palais des Congrès, où la tête de liste LREM pour les européennes, Nathalie Loiseau, tient un meeting dans l’après-midi avec Edouard Philippe. Le texte de l’appel évoque un « contre-meeting » face au « parti de Macron, président des riches », qui « vient ce samedi faire sa propagande ».

Une marche nocturne de « gilets jaunes » est également organisée à Douai (Nord), comme auparavant à Dunkerque et Cambrai. Dans plusieurs villes, la mobilisation doit prendre un tour festif, avec notamment un barbecue géant prévu samedi soir à Lyon, un festival « Jaune » à Grabels (Hérault) samedi et dimanche, ou une fête sur le rond-point de Pont-de-l’Etoile près de Marseille.

Source

Vérifiez également

Une dame de 102 ans soupçonnée de meurtre

Une pensionnaire de 92 ans d’une maison de retraite de l’Aisne a été retrouvée morte …