Home / Actualité / La démission d’Abdelaziz Bouteflika

La démission d’Abdelaziz Bouteflika

Cible d’une contestation populaire

Qui l’eut cru ? Après 20 ans de présidence ininterrompue, le chef de l’Etat algérien Abdelaziz Bouteflika a démissionné après avoir été la cible d’une contestation inédite pendant plus d’un mois.

A 82 ans, il a été très affaibli par un accident vasculaire cérébral en 2013, qui a affecté sa mobilité et son élocution. Il se déplace en fauteuil roulant et ne fait plus que de très rares apparitions publiques.

Le 10 février pourtant, il entendait encore briguer un cinquième mandat. Confrontée à des manifestations massives chaque vendredi depuis plus d’un mois, la présidence avait annoncé lundi dans un communiqué qu’Abdelaziz Bouteflika démissionnerait avant l’expiration de son mandat actuel le 28 avril, après avoir pris des mesures pour assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l’Etat durant la période de transition.

Vérifiez également

La police lance un appel à témoins pour retrouver le chauffard

Il a pris la fuite après avoir renversé deux enfants Deux jours après l’accident mortel survenu à Lorient, …