Home / High-tech / La Poste teste un robot programmé pour suivre les facteurs
facteur suivie par un robot

La Poste teste un robot programmé pour suivre les facteurs

Le dispositif est expérimenté dans l’Ecusson

Un drôle d’engin déambule dans le centre-ville de Montpellier. La Poste teste dans l’Ecusson son « chariot suiveur », un robot électrique programmé pour repérer et suivre, grâce à des capteurs, les jambes du facteur, et éviter les obstacles.

D’une capacité d’1m3, la machine, fixée sur quatre roues tout terrain, transporte les colis, ce qui limite les efforts de l’agent de distribution dans sa tournée. « Aujourd’hui, un facteur monte et descend de sa voiture, doit stationner, et ce n’est pas toujours facile », indique Frédéric Moulin, en charge de l’innovation à la Poste.

« Avec le développement du e-commerce, dans les villes, nous avons un vrai challenge pour accompagner les livraisons, explique Frédéric Moulin. C’est ce qui nous amène à réfléchir à la mise en place de nouveaux véhicules, en mode doux, qui permettent de porter plus de colis, sans remettre des véhicules quatre-roues en centre-ville. »

A Montpellier, d’autres robots sont en test : des droïdes électriques, fabriqués par l’entreprise Twinswheel, qui vont permettre de livrer des marchandises dans l’Ecusson. Contrairement aux robots expérimentés par la Poste, ceux-là, à terme, pourront se déplacer seuls comme des grands, en suivant des routes virtuelles.

Source

Lire aussi : Spot, le robot chien Dynamics, danse aussi bien que nous

Vérifiez également

restrictions Huawei USA

Les États-Unis lèvent une partie des restrictions visant Huawei

Moins d’une semaine après avoir mis Huawei au ban, officiellement pour des raisons de sécurité …