Home / High-tech / Le Huawei P30 Pro repousse encore les limites de la photo

Le Huawei P30 Pro repousse encore les limites de la photo

Ce n’est plus un smartphone mais un véritable appareil photo qui téléphone. Avec son nouveau P30 Pro que Huawei vient d’annoncer, ses concurrents vont pouvoir trembler pour de bon. Jamais un terminal mobile n’était allé aussi loin sur le terrain de la photographie.

Depuis 2016 et son P9 lancé en partenariat avec le fabricant d’optiques Leica, Huawei n’a cessé de repousser les limites en termes de qualité d’image. Et cette fois encore, une nouvelle frontière vient d’être franchie : les récents Galaxy S10 de Samsung et autres iPhone X d’Apple risquent de prendre une bonne leçon…

Quatre capteurs de 8 à 40 mégapixels

A l’arrière de sa coque aux contours finement arrondis, le terminal à écran de 6,47’’/14,43 cm (en Full HD +, soit 2340 x 1080 pixels), dégaine une armada de capteurs, tous estampillés Leica. Un premier de 40 mégapixels, très lumineux, équivalent 27 mm en argentique, f/1.6 ; c’est lui que vous voyez au centre, sur cette photo…

Les quatre capteurs arrières du Huawei P30 Pro.
Les quatre capteurs arrières du Huawei P30 Pro. – CHRISTOPHE SEFRIN

Sur sa droite, un deuxième capteur de 20 mégapixels ultragrand-angle (16 mm, f/2.4). A gauche, un troisième capteur de 8 mégapixels qui fait office de zoom optique 5x et de zoom hybride 10x (f/3.4). Pour atteindre cette possibilité de grossissement, Huawei et Leica ont rusé. Ainsi, ce capteur est monté à l’arrière d’un prisme : la lumière entre par la petite ouverture rectangulaire, est réfléchie par un jeu de miroirs placé à l’horizontal, et traverse un groupe de lentilles pour atteindre le capteur.

Le P30 Pro de Huawei veut concurrencer les Galaxy S10 de Samsung et iPhone X d'Apple.
Le P30 Pro de Huawei veut concurrencer les Galaxy S10 de Samsung et iPhone X d’Apple. – CHRISTOPHE SEFRIN

Discrètement planté sous ce triptyque infernal apparaît à gauche du flash LED un quatrième capteur TOF (Time of Flight). En envoyant de la lumière (invisible) sur le sujet photographié, ce capteur mesure le temps que cette lumière met pour lui revenir. Cela permet de parfaitement doser la profondeur de champ lorsque l’on prend une photo.

A l’avant enfin, un cinquième et dernier capteur de 32 mégapixels (f/2.0), à même de livrer des selfies hyperdétaillés. Etonnant que Huawei ne se soit pas débarrassé de son encoche : sa marque sœur Honor l’a pourtant fait pour son récent View 20…

Vérifiez également

top inventions

Les inventions les plus inutiles jamais conçues

L’humanité a toujours brillé par son ingéniosité 1. Le casque de chantier pour protéger son …