Home / Actualité / Trois ouvriers et 34 lingots : le trésor de la discorde
trésor trouver a Vouzon

Trois ouvriers et 34 lingots : le trésor de la discorde

Trois ouvriers tombent sur trente-quatre lingots d’or. En juillet, la cour d’appel d’Orléans a considéré que seul celui qui tenait la pelle a découvert le trésor. Ses collègues au seau et au marteau-piqueur doivent lui rembourser leur part.

Trois ouvriers travaillent dans une cave. Le premier a une pelle, le second un marteau-piqueur et le dernier un seau. Ils creusent et découvrent par hasard 34 lingots d’or. Cette histoire rocambolesque et romanesque a bien eu lieu à Vouzon.

Tout débute avec des travaux dans une cave pour une rénovation immobilière. L’homme à la pelle creuse et tombe sur une dalle de béton. Son collègue au marteau-piqueur l’aide à la casser. La pelle termine le travail et révèle une boîte. Les ouvriers pensent d’abord à des explosifs. Elle contient en réalité dix lingots d’or. En poursuivant, ils débusquent deux autres caissettes. Au total, 34 lingots d’or sont déterrés, d’une valeur d’un million d’euros.

Premier jugement

Les ouvriers, de bonne foi, font part de leur découverte au propriétaire des lieux et s’attendent à ce que tout lui revienne. Ce dernier, avocat de profession, les guide pour conclure un arrangement. Ils s’entendent sur le partage : le propriétaire s’octroie la moitié de la somme avec en bonus deux lingots supplémentaires et les trois ouvriers perçoivent chacun 139 000 euros. L’employeur, le directeur d’équipe et le directeur technique qui s’en sont mêlés touchent chacun 11 000 euros.

Vérifiez également

homicide involontaire maire du Var

Ouverture d’une information judiciaire après la mort du maire de Signes

Homicide involontaire Encore des zones d’ombre à éclaircir. Le parquet de Toulon a annoncé mercredi avoir ouvert …